IL N ECOUTE PAS QUAND JE PARLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IL N ECOUTE PAS QUAND JE PARLE

Message  Admin le Ven 4 Mai - 4:53

UNIONS DURABLES ET OLIVIER OBRINGER VOUS PROPOSENT :

M’écoutes-tu quand je te parle?

Quelle femme n’a pas un jour posé une question à son conjoint et obtenu que le silence total? Aucun signe de tête, aucune réaction verbale, aucun regard. Nada! La femme a alors l’impression qu’il ne l’a pas entendue ou, pire, qu’elle n’est pas intéressante.
En fait, le conjoint l’a généralement entendu: il peut même répéter la question. Vérifiez, vous verrez. Mais s’il n’a pas de réponse, il préfèrera réfléchir en silence.

L’homme ne communique que le résultat de sa réflexion: il a horreur de se tromper et de laisser voir son incertitude ou son ignorance.
La communication selon l'homme

L’homme ne juge pas nécessaire de communiquer le contenu de ses pensées. Il emmagasine plutôt le contenu de ses réflexions. Se taire est pour lui une façon de maîtriser la situation. Après avoir évalué toutes les réponses, il communique celle qui lui semble la meilleure. Ce processus peut prendre quelques secondes seulement ou des heures.

La femme a tendance à penser à voix haute afin de tenir l’autre au courant de ses états d’âme et de lui démontrer qu’elle envisage tous les aspects de la situation, ce qui a le don d’exaspérer l’homme: «Chérie, s’il te plait, viens-en au fait. Arrête de faire tant de détours et dis ce que tu as à dire.»

Demandez à un homme comment s’est déroulée sa journée, il répondra probablement: «Bien!». Posez la même question à une femme et prenez le temps de vous asseoir.

La communication, source de conflits

L’homme pense en fonction des solutions à apporter; il vise l’efficacité. La femme pense en fonction du processus, c’est-à-dire au plaisir de communiquer et d’être en relation. Quand un homme dit que la femme parle trop, il veut dire qu’elle raconte plus de choses que lui est prêt à entendre. Pour la femme, communiquer son vécu et ses pensées est un signe d’amour tout à fait normal; pour l’homme, c’est excessif et étourdissant.

L’homme ne comprend pas que l’habitude des femmes à parler de leurs sentiments les aide à les comprendre et à trouver une solution, si nécessaire. Quand un homme entend sa femme réciter toutes ses pensées, surtout si elles sont «négatives», il ne comprend pas que pour elle, c’est une façon de soulager ses tensions internes; il la traite plutôt de «chialeuse».

La femme se plaint à voix haute et veut partager ses récriminations pour se sentir reçue et comprise. L’homme rumine ses problèmes en silence et cherche, seul, leur solution, ne voulant surtout pas préoccuper les autres avec ses hésitations.

L’homme ne demande de l’aide qu’en dernière analyse, lorsqu’il a épuisé toutes ses ressources et qu’il n’a pu trouver de solution à son problème. Mais pour lui, c’est encore un signe de faiblesse. Pour la femme, demander de l’aide est un signe qu’elle estime la personne à qui elle se confie.

Quand l’homme entend sa femme exprimer ses préoccupations, soit, premièrement, il devient impatient, interprétant qu’elle est incapable de trouver une solution; soit, deuxièmement, il se voit imposer la tâche de trouver la solution à sa place; soit, troisièmement, il la pousse à trouver une solution, ce qui lui donne souvent l’impression qu’il veut la «réparer».

Il y a évidemment des exceptions à ce qui précède, mais nos recherches concluent que 73% des femmes contre seulement 27% des hommes croient fermement que la communication peut régler les problèmes conjugaux.

CET ARTICLE VOUS EST OFFERT PAR

http://www.union-durable.com/

ABIENTOT……………….
avatar
Admin
Admin

Messages : 107
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 50
Localisation : PARIS

Voir le profil de l'utilisateur http://www.union-durable.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum