L AMOUR ET L ARGENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L AMOUR ET L ARGENT

Message  Admin le Lun 30 Avr - 8:42

UNIONS DURABLES ET OLIVIER OBRINGER VOUS PROPOSENT :

L'amour et l'argent

Généralement évité lors de la lune de miel, le sujet de l’argent devient rapidement l’une des sources de conflit conjugal les plus intenses.

Pourquoi? Parce que l’argent représente notre sentiment de sécurité. Certains disent même que nous gérons nos émotions et notre vie comme nous gérons notre argent. Ce n’est pas peu dire…

Il n’y a aucun problème lorsque les deux partenaires partagent la même attitude par rapport à l’argent. Toutefois, la réalité est que le sentiment de sécurité financière n’est pas équitablement réparti entre les deux partenaires: l’un veut «vivre ici et maintenant» alors que l’autre veut «assurer l’avenir».

Il est facile de comprendre pourquoi l’argent constitue, avec l’éducation des enfants, les deux principales sources de querelles conjugales… avant, pendant et longtemps après le divorce, lorsqu’il survient.
Faire un budget

Comment éviter que l’argent hypothèque l’amour? En établissant un budget annuel. Pour certains, faire un budget signifie mettre tout en commun dans un compte conjoint. Certains gèrent ensemble les dépenses du couple, d’autres délégueront cette gestion à leur partenaire.

Une autre façon de faire est celle du «chacun pour soi». Par exemple, l’un prend à charge l’hypothèque et les frais de la maison, l’autre, l’épicerie et les dépenses pour les enfants, chacun s’occupant de ses dépenses personnelles. Toutefois, ces façons de faire sont fréquemment sources de conflits à la longue, avec chaque dépense imprévue ou impulsive de l’un des deux conjoints.
Une gestion équitable

Les conseillers matrimoniaux suggéreront plutôt la stratégie suivante: un compte conjoint nécessitant deux signatures, et deux comptes personnels et confidentiels. Les dépenses intégrées dans le budget sont à la discrétion de chaque couple.

Une fois le budget établi, l’idéal est de le combler au prorata des revenus de chacun. La gestion du compte commun est ensuite confiée à celui des partenaires qui le veut bien, ou à celui qui possède des connaissances en gestion financière, ou encore à celui dont le sentiment d’insécurité est le plus élevé, afin d’assurer une meilleure probabilité de surplus en fin d’année.

Imaginons un couple gagnant 100000 €, le premier, 60000 € et le second, 40000 €, avec un budget familial établi à 50000€. L’idéal serait que le premier investisse 60% du budget, soit 30000€, et l’autre, la différence, 20000€ ou 40%.

Si un seul partenaire travaille à l’extérieur et que l’autre s’occupe de la maison et des enfants, ce dernier devrait recevoir un «salaire» correspondant à 50 % de l’argent qu’il reste une fois le budget familial couvert, soit 25000 € dans l’exemple ci-dessus. On pourrait alors parler d’une véritable équipe où les deux partenaires sont réellement égaux et autonomes.

Ce que chacun fait avec l’argent qu’il lui reste (le dépenser, faire des économies ou gâter son partenaire) ne regarde pas l’autre conjoint. Un seul des deux est donc responsable du budget commun et fait un rapport de la situation pécuniaire du couple aux trimestres ou aux semestres.

Ainsi, le couple évite les discussions émotionnellement chargées au sujet de l’argent, sauf au maximum deux à quatre fois par année ou à demande, et non toutes les semaines, ce qui facilite ainsi le bonheur à long terme.

CET ARTICLE VOUS EST OFFERT PAR

http://www.union-durable.com/

http://www.facebook.com/unionsdurables#

http://www.123siteweb.fr/unions-durables

A DEMAIN

Admin
Admin

Messages : 107
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 50
Localisation : PARIS

Voir le profil de l'utilisateur http://www.union-durable.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum